News

George Eddy Kyrie Irving

  • Article
  • 24 Juil. 2017

Quelle ironie, juste au moment où la plupart des clubs NBA rééllement ambitieux essaient de former des Super Teams pour contrer la domination de Golden State, Kyrie Irving décide qu'il veut quitter l'ombre de LeBron James à Cleveland!

Kyrie Irving

 Neuf joueurs sur 10 voudraient jouer avec James pour pouvoir faire une finale ou gagner un titre car LeBron a joué 7 finales de suite en remportant 3 titres!  Kyrie veut son équipe à lui un peu à l'image de James Harden quand il a quitté OKC. Ca va vraiment à contre-courant de la mode actuelle (les superstars se réunissent) quand on voit la liste de ses destinations préferées qu'il a devoilé dans un meeting avec le propriétaire des Cavs qui ne s'attendait guère à une telle demande!  L'omnipresence etouffante de LeBron à tous les niveaux du club, le départ du général manager David Griffin et sa performance médiocre dans le Game 5 contre les Warriors en finale, ont fini de convaincre Irving qu'il devait se liberer.

 Va pour San Antonio qui peut jouer le titre chaque saison mais Cleveland ne va pas vouloir prendre LeMarcus Aldridge en exchange à mon avis.  Minnesota va avoir une équipe interessante, jeune et renforcée par Jimmy Butler, mais pas suffisamment forte pour aller toute suite en finale! Miami a de la marge financiere et Hassan Whiteside mais le club ne fera guère mieux qu'une place en playoffs la saison prochaine. Puis il y a les Knicks, chez lui, où il pourra devenir l'énième sauveur et peut-être Cleveland acceptera Carmelo Anthony et des le premier tour de draft en exchange. Cependant c'est une équipe en pleine turbulence et reconstruction qui ne va pas jouer pour le titre avant longtemps devant un public hyper-exigeant qui peut devenir rapidement méchant! En plus les Cavs n'ont pas vraiment intérêt à trader leur joueur le plus rapide pour Melo qui ralentit le jeu dans une NBA moderne où la vitesse et le mouvement sont primordiaux  pour avoir du succès.  C'est l'époque des petits meneurs rapides et scoreurs plutot que l'époque des ailiers qui jouent le un contre un en situation isolé sur demi-terrain

  Kyrie Irving me fait penser à Kobe Bryant après ses trois premiers titres avec Shaq et les Lakers.  Il est satié et veut faire tourner le spotlight vers lui-même au contraire d'un Klay Thompson qui semble content de son sort comme 3ème larron derriere Steph Curry et Kevin Durant.  Si Irving a appris une chose de LeBron, c'est que nous sommes aussi dans l'ère de la NBA ou les méga-stars font le loi et Kyrie a envie de promouvoir la marque Kyrie Irving et d'avoir le ballon en main dans les moments decisifs à l'image de James et Durant.  Il va sans doute conquérir ce privilège mais probalement pas dans une équipe qui joue chaque saison pour le titre!  Kyrie gère sa carrière à sa facon, malgré les critiques, comme les deux autres et à ce niveau sportif et financier il n'y a que peu de loyauté car les enjeux sont trop énormes pour les joueurs et pour les franchises.  Ainsi va la vie dans la NBA...  

  • Article
  • 24 Juil. 2017
COMMENTAIRES

Abonnez-vous !

30 films inédits par mois, séries exclusives, les 3 meilleures affiches de L1 par journée...

 

 

Replay TV

Tous vos programmes en replay sur PC, mobiles et tablettes avec l'application myCANAL

 
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer