News

Pierre Ménès Marseille tend l'autre joue

  • Article
  • 11 Sept. 2017

Surclassé par le Stade Rennais au Vélodrome, l’OM se prépare une semaine compliquée… Pendant ce temps-là, l’OL l’a péniblement emporté face à Guingamp et Saint-Etienne et Angers se sont partagés les points.

Marseille tend l'autre joue

Ce dimanche a commencé par un Sainté-Angers pas désagréable, surtout en première période. Avec un super début de match des Verts, qui ont ouvert le score après moins d’une minute de jeu par Cabella, leur nouvelle recrue - un but sur lequel Letellier n’est pas inoubliable. Mais Angers ne s’est pas désuni et a pris le contrôle du match sous l’impulsion du toujours excellent Mangani. Lequel fait partie de ces joueurs dont on se demande comment certains clubs - type Rennes ou Bordeaux - n’ont pas eu l’idée de le recruter. 

Tant mieux pour Angers puisque c’est lui qui a égalisé sur penalty après une faute de main assez invraisemblable de Pierre-Gabriel. Ensuite, le SCO a touché trois fois les montants, par Fulgini, Mangani puis Capelle après le repos. Les Verts ont beaucoup souffert sur l’ensemble du match et s’en tirent bien avec ce match nul. Un match marqué par deux expulsions, celle de Pajot pour un jeu très dangereux sur Letellier et celle de Crivelli pour un coup de pompe un peu ridicule sur Dabo. 

À Lyon, les Guingampais ont vécu ce qu’ils avaient fait vivre aux Strasbourgeois il y a quinze jours. Clairement, les Bretons auraient dû l’emporter au Groupama Stadium. Ils se sont créé de grosses occasions mais ont été victimes de deux fautes d’étourderie en défense. La première en laissant Mariano s’avancer et enrouler tranquillement sa frappe à 20 mètres, la seconde - après avoir égalisé de la tête par Thuram - en laissant trop de liberté d’action à Fekir. C’est une victoire assez heureuse pour une équipe de Lyon qui n’est toujours pas bien convaincante, surtout au milieu.

Que Garcia prenne ses responsabilités

Et puis en soirée, on attendait une réaction de l’OM après la débâcle monégasque. On a eu droit à tout le contraire avec la première victoire de la saison pour un Stade Rennais bien organisé, talentueux et articulé autour d’un duo offensif Khazri-Sarr de grande qualité. Le premier a ouvert le score d’une magnifique talonnade, le second, placé dans le couloir droit, a fait vivre un cauchemar à Evra, dépassé par la vitesse du Sénégalais. Et c’est Bourigeaud qui a doublé la mise en trompant un Mandanda peu inspiré d’une frappe lointaine. 

Deux buts encaissés sur lesquels les ralentis sont terribles pour Evra, qui n’est pas à son poste et se replace en trottinant. Visiblement, il plus d’énergie pour faire ses petites vidéos du lundi… C’est d’autant plus incompréhensible que l’OM a recruté son remplaçant avec Amavi, 23 ans. Il serait peut-être temps que Garcia prenne ses responsabilités. Maintenant, il serait injuste d’accabler le seul Evra. La défense dans son ensemble était à la rue, à commencer par la charnière Rami-Abdennour, absolument pas complémentaire avec ces deux gabarits lourds.

Et comme le milieu de terrain ne récupère pas un ballon, les trois de devant se retrouvent livrés à eux-mêmes et ne peuvent donc pas faire grand chose. Le score est tout à fait logique au final et encore, Mubele a envoyé son penalty en tribune dans les derniers instants. Marseille vient donc d’encaisser neuf buts en deux matchs et se prépare certainement une semaine compliquée avec ses supporters…

Pierrot

  • Article
  • 11 Sept. 2017
COMMENTAIRES

Les dernières news

Abonnez-vous !

30 films inédits par mois, séries exclusives, les 3 meilleures affiches de L1 par journée...

 

 

Replay TV

Tous vos programmes en replay sur PC, mobiles et tablettes avec l'application myCANAL

 
Service LIVE TV Premium

Votre abonnement ne vous permet pas d'accéder au service LIVE TV Premium.

Découvrir le service LIVE TV Premium

EMBED

Fermer